Sur l’holographie en France


Dans le cadre du Master II en Histoire de l’art, HoloFrance vise à accompagner la réalisation d’un mémoire de recherche dont le sujet est la production holographique artistique de la deuxième moitié du XXe siècle en France.

Il s’agit de recenser le processus de documentation, analyse et rédaction du mémoire (réflexions personnelles, problématiques et découvertes) et de participer par le biais des articles, à la formulation d’une histoire du médium holographique en sol français en explorant les œuvres, les artistes, les expositions, les collections, la réception et le phénomène d’ « artification » – en apparence échoué- qui entoure la production. Ainsi, l’objectif du carnet est la mise en lumière d’un médium que, s’il avait été objet d’engouement et fascination au moment de son apparition, a pourtant été relégué à la catégorie de « joujou de curiosité ».

Le lecteur -étudiant en master, chercheur en histoire de l’art, ou amateur des nouveaux médias- pourra trouver des informations qui visent à cerner la place de l’holographie dans l’Histoire de l’art contemporain.


 


Une réflexion sur « Sur l’holographie en France »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.